Comment votre vagin change en vieillissant

By décembre 13, 2017General

Comme toute autre partie de votre corps, votre vagin et votre vulve * changent constamment avec l’âge. Prendre conscience de ces changements vous permettra de les voir comme normaux et de vous préparer à leur faire face. Beaucoup de problèmes peuvent être évités si l’on change simplement nos attentes ou ajustons notre mode de vie afin d’atténuer le processus de vieillissement.

Bien qu’il n’y ait pas deux corps identiques, voici quelques changements vaginaux généraux qui surviennent habituellement au cours des décennies. Rappelez-vous que ces changements pourraient ne pas vous arriver de la façon ici décrite, mais cela devrait vous donner une bonne idée de la direction que prendra votre corps.

* La plupart des gens confondent les termes vagin et vulve. Le vagin est le canal musculaire qui relie l’utérus à l’orifice vaginal. La vulve est la partie externe des organes génitaux féminins. Il comprend les lèvres internes et externes (grandes lèvres et petites lèvres) et le clitoris. L’utilisation du terme « vagin » dans son expression familière, se référant à la région vaginale et composée à la fois de la vulve et du vagin, est parfois utilisée dans cet article.

Vos organes sexuels dans la vingtaine

Connue comme le sommet des années de fertilité, cette décennie est aussi le moment où la plupart des femmes découvriront et expérimenteront avec leur sexualité. Parce que vos hormones sont à leur niveau le plus élevé, votre région vaginale devrait être à son meilleur: tonique, saine et bien lubrifiée. Cependant, rappelez-vous, qu’être jeune et en bonne santé ne vous exempte pas des risques de maladies et infections. Un examen médical régulier est recommandé à tous les âges.

La vingtaine vient aussi avec sa part de problèmes. Des facteurs tels que le manque de confiance en soi, les inhibitions sexuelles ou la difficulté à communiquer avec ses partenaires amoureux, peuvent causer des dysfonctions sexuelles telles que la sécheresse vaginale et la douleur pendant les rapports sexuels et la difficulté à avoir un orgasme. Heureusement, pour la plupart des femmes, ces problèmes sont résolus au fil du temps. La thérapie sexuelle est également un excellent moyen d’apprendre à se connaître et à comprendre comment communiquer ses besoins et désirs.

Changements dans votre trentaine

Vers la mi-trentaine, vos hormones devraient commencer à se déplacer afin que votre corps puisse se préparer à la période périménopausique attendue dans la quarantaine. Votre niveau de fertilité a également diminué (d’environ 50%), et, si vous avez eu une ou plusieurs grossesses, votre région vaginale a également subi des changements importants.

Changements vaginaux dus à la grossesse et à l’accouchement

Personne ne niera que l’accouchement soit l’expérience qui change la vie. Cependant, ce petit cadeau de 7 livres fera plus que de simplement changer vos heures de sommeil. Beaucoup de femmes subissent des changements physiques significatifs après la grossesse.
Les changements vaginaux les plus communs sont:

  • Étirement de la peau vaginale et des tissus musculaires
  • Varices vulvaires
  • Sécheresse vaginale
  • Incontinence urinaire
  • Prolapsus vésical ou utérin (les organes «tombent» dans la paroi vaginale)

raffermissement vaginal

La quarantaine: les années de transition

La périménopause se déroule au courant de plusieurs années et commence généralement au milieu de la quarantaine. La périménopause est la façon dont le corps se prépare progressivement à la ménopause et à la fin des règles. La plupart des symptômes causés par la périménopause sont dus à des changements drastiques dans la production d’hormones.

Les symptômes de la périménopause peuvent inclure:

  • Des changements dans le cycle menstruel
  • Stress et anxiété
  • Baisse de confiance en soi
  • Diminution de la libido

Dans la région vaginale, vous pouvez remarquer:

  • Sécheresse vaginale
  • Incontinence urinaire, fuites
  • Douleurs
  • Moins de poils pubiens

À travers la cinquantaine et au-delà

La plupart des femmes atteignent la ménopause dans la cinquantaine. La ménopause est décrite comme la fin du cycle menstruel, et avec elle, plusieurs autres facteurs se produisent.

Il est à noter que certains de ces facteurs peuvent survenir plus tôt dans la vie, pendant la périménopause, mais aussi durant la grossesse, en tant que développement naturel de votre corps, ou suite à une intervention médicale telle qu’une hystérectomie.
Diminution de la production d’œstrogène

Pendant la ménopause, la production d’œstrogène ralentit puis s’arrête. Cela provoque une diminution de la lubrification vaginale naturelle et une atrophie vaginale (peu ou pas de lubrification vaginale). Comme les niveaux d’œstrogène diminuent, le pH vaginal augmente et devient moins acide. Cela peut sembler sans importance, mais ce n’est pas le cas. Cette perturbation de « l’écosystème » vaginal entraîne une diminution des bonnes bactéries et une prolifération des mauvaises bactéries qui causent l’irritation et même l’infection. Des preuves scientifiques récentes montrent la corrélation entre la production plus faible d’œstrogène pendant la ménopause et les infections chroniques des voies urinaires (IVU). Cette condition est médicalement connue comme « syndrome génito-urinaire de la ménopause ».

Diminution de la production de collagène
Tout comme le reste de la peau du corps, avec l’âge, la peau vaginale produira moins de collagène. En effet, dès l’âge de 20 ans, la production de collagène du corps diminue d’environ 1% chaque année. Le collagène attribue l’élasticité et la force des tissus de la zone vaginale. Avec cette réduction significative du collagène, la peau vaginale devient plus mince et plus fragile. La perte de tonus et de fermeté de la peau causée par des niveaux de collagène plus bas, peut entraîner une perte de sensation et une difficulté à atteindre l’orgasme. Pour certains couples, le symptôme de perte de sensation affecte aussi le partenaire masculin, puisqu’il y a une diminution de la pression vaginale pendant les rapports sexuels.

Affaiblissement des muscles pelviens
Les muscles du plancher pelvien fournissent un soutien aux organes tels que la vessie, l’intestin et l’utérus pour les femmes. Comme tout autre muscle du corps, avec l’âge, ils peuvent perdre leur tonus et devenir faibles.
Des muscles du plancher pelvien affaiblis peuvent causer de graves problèmes de santé et des dysfonctions sexuelles.

Et puis, en fin de compte?

Comme le reste de votre corps, en vieillissant, vos organes sexuels subiront des changements importants. Cependant, ne désespérez pas! La science a fait chemin! Beaucoup de symptômes décrits ci-dessus peuvent être considérablement réduits ou même éliminés par des traitements de rajeunissement vaginal.

Le centre de bien-être sexuel Elna regroupe une équipe de professionnels spécialisée et dédiée à votre santé sexuelle. Nous offrons les nouvelles technologies et traitements thérapeutiques qui peuvent aider à soulager les symptômes liés à la sécheresse vaginale, l’incontinence urinaire à l’effort, la perte d’élasticité de la peau vaginale et d’autres dysfonctions sexuelles comme la difficulté à atteindre l’orgasme et la douleur durant les rapports.

Nos traitements non invasifs sont effectués à notre clinique de Montréal.

Sentez-vous confiante à propos de votre santé sexuelle. Découvrez si le rajeunissement vaginal est la solution pour vous. Contactez-nous aujourd’hui.